Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Catégories

Samedi 10 mars 6 10 /03 /Mars 14:40

Hello, ami du blog

Comme tu le sais, il y a des homos dignes et équilibrés, et aussi des homophobes bêtes et méchants pour les attaquer, et réciproquement. Heureusement, les gens sensés ne manquent pas et arrivent aujourd'hui à faire la part des choses : ce n'est pas l'orientation sexuelle qui fait la qualité de la personne.

Paru sur e-llico.com :

Au lendemain de la révélation de la diffusion d'une vidéo homophobe anti-Delanoë sur Internet signée des Jeunes Populaires de l'UMP, ces derniers démentent être les auteurs du clip.
La vidéo à l'origine de la polémique caricature les "éléphants" socialistes qui soutiennent Ségolène Royal. Bertrand Delanoë y est attaqué sous l'angle de son orientation sexuelle puisqu'il y est désigné comme "Notre Dame de Paris"... Le clip visible sur Dailymotion est signé du logo des Jeunes Populaires, l'organisation des jeunes de l'UMP; une usurpation si l'on en croit ses responsables.
"Cette vidéo n’est pas faite par les Jeunes Populaires et nous ne connaissons pas, à partir du peu d’informations disponibles sur le site dailymotion, l’identité de son auteur", précise le président des Jeunes Populaires, Fabien de Sans Nicolas.
"Le Mouvement des Jeunes Populaires que je préside n’est en aucun cas en accord avec le contenu de cette vidéo notamment sur l’allusion outrageuse concernant le Maire de Paris", ajoute-t-il, précisant :"L’UMP lutte contre l’homophobie et les Jeunes Populaires travaillent au quotidien avec le Mouvement GayLib (Mouvement des Gays et Lesbiennes de l’UMP). Nous condamnons donc avec la plus grande des fermetés ce genre de propos ou d’amalgames et nous ne manquerons pas de prendre des mesures à l’encontre de l’auteur de cette vidéo si nous parvenons à l’identifier".
Le démenti des Jeunes Populaires intervient au lendemain de la divulgation par les sites d'info gay de son existence, mais la vidéo en cause est en ligne depuis plus d'un mois si on juge par la « datation » des commentaires qui l'accompagnent.
Le moins que l'on puisse dire est donc que les responsables UMP surveillent d'assez loin la communication internet les concernant - surtout quand elle met en cause leur signature même.
Il sera intéressant d'observer si l’UMP porte plainte pour usage abusif de sa signature et de son logo et si elle fera le nécessaire pour les faire retirer du document vidéo à l'origine de la polémique.

Il y a un an, le mea culpa des Jeunes Populaires de Bordeaux :
Les Jeunes Populaires, qui se prévalent de leur "lutte contre l'homophobie" dans leur démenti, avaient dû présenter des excuses à l'association Ex Aequo de Reims en 2006 pour des propos tenus par les jeunes militants UMP de Sciences Po Bordeaux dans leur journal et blog. Ces militants bordelais avaient fait un amalgame explicite entre homosexualité et pédophilie qui avait provoqué de vives réactions des Jeunes socialistes et plusieurs structures LGBT.

La vidéo contestée :

 

Le maire de Paris s'explique sur M6 :

On en parle, c'est à voir, la haine ne résoud rien :

 
 
Bon week-end
Par Pip Moustache - Publié dans : Info
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés