Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Catégories

Jeudi 30 novembre 4 30 /11 /Nov 23:43

Hello, ami Gay, bi ou hétéro

Comment vas-tu, ami du blog ?

J'espère que tu tiens la forme pour commencer ce grand mois de fêtes.

Pour ma part, ça ne va pas trop mal. Je me sens un peu plus en forme. Le travail ne manque pas et, si je ne peux plus consacrer autant de temps qu'auparavent à ce blog, je ne pense pas moins à toi. Heureusement, je sais que tu es en de bonne main avec mon PetitCoeur qui ne ménage pas ses efforts pour mettre régulièrement les blogs à jour. Il faut dire qu'il est bien aidé par les fidèles amis qui envoient leurs photos, histoires, vidéocams, ...

Si ce blog-ci propose un peu moins de nouveautés, tu peux trouver chaque jour bien du plaisir sur le nouveau que nous avons lancé au début du mois de novembre. En moins d'un mois, Sacanoix et Pip Chaud s'est hissé en 88 place des over-blogs. Sur plus de 400 000, ce n'est pas mal du tout.

L'information que je te transmets aujourd'hui me réjouit beaucoup. Quoi qu'on en pense, la cause homosexuelle avance bien dans nos pays. L'homoparentalité devient une réalité de plus en plus acceptée par la société.

Il s'appelle Ulysse, il a 5 ans et, aux yeux de la loi, il a désormais deux mères. Au nom de l'intérêt de l'enfant, le tribunal de Belfort a prononcé, vendredi 24 octobre, une adoption simple au sein d'un couple homosexuel. "Cette décision protège Ulysse, explique l'avocate du couple, Me Amélie Baumont. Il n'avait droit qu'à une seule filiation, celle de sa mère biologique, alors qu'il est élevé depuis sa naissance par un couple. Ce jugement lui garantit une certaine sécurité : s'il arrive un jour quelque chose à sa mère biologique, il pourra être confié à sa deuxième maman." Geneviève et Véronique, qui tiennent à garder l'anonymat, vivent à Belfort, où elles sont toutes deux professeures de lettres. Pour avoir un enfant, elles se sont rendues en Belgique, où les inséminations artificielles avec donneur sont autorisées pour les couples homosexuels.
"C'est moi qui ai porté Ulysse mais c'est un projet que nous avons mûri à deux, raconte Véronique. Geneviève était présente pour l'accouchement et, depuis sa naissance, elle s'occupe d'Ulysse autant que moi. Elle le considère entièrement comme son fils. D'ailleurs, il dit toujours qu'il a deux mamans." Pour le dossier d'adoption, Geneviève et Véronique avaient réuni une quarantaine de témoignages : l'institutrice de l'école maternelle, le médecin qui suit l'enfant, les deux grands-mères, les collègues, les amis.

Et le parquet a soutenu leur demande : à l'audience, la substitut du procureur de la République a donné un avis favorable à l'adoption en invoquant à la fois l'intérêt de l'enfant et la qualité des témoignages recueillis. "Nous étions surprises car les parquets sont en général réticents face à l'homoparentalité", raconte Me Baumont.

Le parquet n'ayant pas, logiquement, fait appel, la décision du tribunal, qui permet à Ulysse de porter désormais les noms de ses deux parents, est définitive. "Ce jugement reconnaît le rôle de Geneviève et lui donne officiellement le droit d'être la mère d'Ulysse, ce qu'elle est dans les faits depuis des années, remarque Véronique. Quant à moi, je suis rassurée : je sais maintenant que, si je meurs, Geneviève pourra s'occuper de notre fils. La substitut du procureur m'a prévenue qu'avec cette décision l'autorité parentale serait automatiquement transférée à Geneviève, mais j'ai entièrement confiance en elle." Le couple devrait bientôt déposer une demande de délégation d'autorité parentale.

En France, c'est la troisième fois que la justice accepte une adoption simple au sein d'un couple homosexuel.

En 2001, le tribunal de Paris avait statué sur le cas de trois petites filles nées par insémination artificielle en Belgique : le jugement avait prononcé leur adoption par la compagne de leur mère biologique.

Deux ans plus tard, le même tribunal acceptait qu'une jeune femme de 24 ans, qui a vécu au Canada auprès d'un couple de femmes soit adoptée par sa "deuxième mère", après le décès de la mère biologique.

La question de l'homoparentalité ne sera sans doute pas absente de la campagne électorale : longtemps réticente, Ségolène Royal a récemment pris position en faveur du mariage et de l'adoption au sein des couples homosexuels.

Anne Chemin
Paru dans "Le Monde" du mercredi 29/11.

Il y a déjà longtemps que nous n'avions plus fait de sondage. Sur proposition d'un visiteur, Hervé, en voici un auquel je t'invite à participer : Slip ou caleçon ? Que préfères-tu porter ? Que préfères-tu voir porter par les hommes ?

As-tu déjà participé à nos autres 'enquêtes' ? Amour et sexe, et si on se disait tout... par exemple est une bonne façon de mieux connaître les amis du blog et de te présenter un peu (en toute discrétion, on ne te demande pas tes papiers d'identité).

Maintenant, je te souhaite beaucoup de plaisir en dialoguant avec les autres visiteurs du blog ou en t'amusant à ajouter une 'petite giclée' à l'histoire collective lancée par Sacanoix.

Pour voir les photos chaudes envoyées par les amis, les vidéos quotidiennes (pour le moment, c'est un film de Cadinot), les histoires chaudes, des vidéocams bien juteuses, va sur le nouveau blog.

Comme je l'ai dit, Sacanoix propose pour le moment des films de Cadinot sur l'autre blog. Voici ici un petit extrait de quelques bons film de ce réalisateur. On lui doit bien cette petite pub.

Mate et astique-toi 

 

Le blog de notre ami Neo a été fermé par over-blog. Personnellement, j'aimais beaucoup ce blog. Heureusement, Neo ne se décourage pas et a déjà ouvert un nouveau blog que je t'invite à visiter en cliquant ici.

Enfin, pour le plaisir, voici une petite vidéo envoyée par Mayo, un ami sympa.

A la prochaine

Par Pip Moustache - Publié dans : Info
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés