Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Catégories

Lundi 21 août 1 21 /08 /Août 01:04

Hello, ami du blog

Comment vas-tu ?  As-tu passé un bon week-end ?

Pour moi, tout va bien, sauf que j'ai un peu de vague à l'âme. J'ai soudain l'impression que le temps insouciant des vacances est terminé. Me voici en effet seul et triste car mon Petit Coeur est parti pour deux semaines chez ses grands parents en Alsace. Ce n'est pas qu'il avait envie d'y aller, mais il n'avait guère le choix. Il me manque déjà.

C'est fou comme on peut s'attacher à quelqu'un.

Enfin, c'est la vie. On se rencontre, on se quitte. Mais ici, ce n'est pas pour toujours. D'ailleurs, il n'est pas impossible que je parte moi aussi quelques jours faire un tour par là, histoire de faire un peu de tourisme...

De toute façon, je ne vais pas en faire tout un plat et t'ennuyer avec mon spleen.

Parlons plutôt de choses plus intéressantes.

Tout d'abord, je tiens à remercier les généreux donateurs du spermathon et à présicer que l'opération n'est pas encore terminée. J'attends encore de très nombreux dons.

En fait, l'idée de lancer cette opération sur le blog m'est venue en lisant un message déposé par Ti-Bo. A ce moment-là, j'étais à 1000 lieues de penser que de très sérieux masturbathons seraient organisés une semaine plus tard à San Francisco et Londres.

L'idée d'organiser des masturbations collectives n'est sans doute pas neuves. Il paraît que les jack-off parties sont nées au milieu des années '80 comme réponse de la communauté homosexuelle à l'épidémie du Sida : on se branle en groupe, individuellement ou collectivement, sans pénétration, sans fellation, c'est la sexualité 100% sans risque.

Par contre, ce qui est neuf, c'est l'idée de transformer cela en grande opération caritative, en vue de récolter des fonds pour la lutte contre le Sida. Il ne manque plus qu'un long week-end à la télé où l'on verrait défiler les artistes de variétés et les hommes politiques qui viendraient faire leur petite exhibition. Et puis, comme il ne pourrait pas y avoir de grand masturbathon télé sans un disque, j'image bien bien les enfoirés de la Starac reprendre en choeur avec Solensi : "Aujourd'hui, on n'a plus le droit, de se branler seul chez soi, ... "

Si tu reviens de vacances et que tu n'as pas entendu parler des masturbathons, je te refile quelques articles de presse pour ton information.

Pour la bonne cause, le Royaume Uni organise son premier "masturbathon"
LONDRES (AFP) - La Grande-Bretagne va organiser le 5 août son premier "masturbathon", compétition de masturbation destinée à recueillir de l'argent pour des oeuvres.
L'événement, qui fera l'objet d'un programme sur la chaîne de télévision généraliste Channel Four, est inspiré du "masturbate-a-thon" qui a lieu depuis cinq ans à San Francisco, a indiqué le Centre pour le Sexe et la Culture.
"Une fois par an, des centaines de gens se réunissent dans une salle de San Francisco pour une journée et se masturbent ensemble", a expliqué la société de production indépendante Zig Zag, qui va réaliser le programme. Les participants sont parrainés : des proches, amis, voisins ou collègues de travail s'engagent à verser pour les soutenir de l'argent à des oeuvres d'intérêt général.
"C'est un événement qui recueille chaque année des milliers de dollars versés pour des groupes qui prônent les rapports sexuels protégés ou font de l'éducation sexuelle", selon Zig Zag.
Il s'agira soit de battre le record mondial enregistré aux Etats-Unis de huit heures et 30 minutes de masturbation, soit d'établir le record britannique, ont expliqué les organisateurs, le Centre pour le Sexe et la Culture.
"Après le succès de notre 'Semaine du pénis', nous trouvons que c'est tout à fait le genre de programmation provocatrice et amusante que Channel Four doit diffuser après 23 heures", a expliqué Andrew MacKenzie, responsable de cette chaîne grand public, mais volontiers iconoclaste. "La masturbation est quelque chose que beaucoup pratiquent mais dont peu parlent".

En plus, ça attire les foules, à Londres...

Royaume-Uni (Action)
Londres a accueilli le premier Masturbathon d'Europe


Environ 250 personnes ont participé au premier Masturbathon britannique, samedi 5 août, à Londres, dans le but de recueillir des fonds pour le Terrence Higgins Trust, la plus importante association de lutte contre le sida au Royaume-Uni. Hommes et femmes, gays, lesbiennes, bisexuels et hétéros se sont réunis dans des locaux divisés en trois parties: une pour les femmes, une autre pour les hommes et une troisième mixte. À l'intérieur de chaque section se trouvaient des cabines individuelles et des zones communes mais il y avait interdiction de toucher autrui. Marie Stopes International, une organisation travaillant sur la santé sexuelle, était aussi bénéficiaire de l'événement, qui avait pour but de mettre en avant l'importance des relations sexuelles protégées et d'enlever le tabou qui continue à toucher l'onanisme. «Nous voulons que le public parle de la masturbation comme une alternative parmi plusieurs à la pénétration sexuelle», a estimé l'organisateur de l'événement, Tony Kerridge. Plusieurs Masturbathons ont déjà eu lieu aux États-Unis, mais les Londoniens ont eu droit à une première européenne. Copyright
tetu.com

... comme à San Francisco.

UNE CENTAINE DE PARTICIPANTS AU "MASTURBATHON" DE SAN FRANCISCO
SAN FRANCISCO (Reuters) - Une centaine d'hommes et de femmes se sont réunis ce week-end pour la deuxième édition publique du "Masturbathon" de San Francisco, ville californienne connue pour son ouverture d'esprit et son anticonformisme.
Les organisateurs de l'événement ont proposé à des volontaires âgés de 18 ans et plus de collecter des fonds pour une organisation caritative tout en surmontant leurs inhibitions dans un "environnement sûr".
Horace Santry, 55 ans, a participé pour la première fois vendredi à cet effort collectif d'un genre particulier. "Je suis très angoissé, mais le faire parmi des gens qui sont dans le même état d'esprit facilite les choses", a-t-il expliqué.
Des femmes et des hommes entre 20 et 50 ans environ se sont rassemblés dans un Centre artistique du quartier de South Market, abritant de nombreuses galeries, artistes et discothèques, avant de satisfaire leurs pulsions onanistes.
Mis à l'aise par les accents relaxants d'une musique New Age, tous les participants - parmi lesquels on dénombrait des couples - ont été conduits à des cabines pour hommes, pour femmes...ou mixtes.
"Nous tentons d'affronter plusieurs siècles de censure, de rendre la masturbation plus amusante et plus accessible", a expliqué avant le début de ce marathon d'un nouveau genre Thomas W. Laqueur, professeur d'histoire à l'Université de Berkeley, et auteur d'un livre récemment paru sur la question.
Le Masturbathon vise à financer un Centre pour le sexe et la culture, une association à but non lucratif oeuvrant en faveur d'une meilleure éducation sexuelle. Ses cinq précédentes éditions ont rapporté plus de 25.000 dollars, selon le cofondateur du Centre, Robert Lawrence.
L'exemple californien a fait des émules ailleurs aux Etats-Unis ainsi qu'en Allemagne, où des volontaires paient eux aussi de leur personne... mais dans l'intimité de leur foyer.

Et après cela, tu hésiterais à venir faire un petit don au spermathon du blog ?

Maintenant, je te laisse avec une mini vidéo.

N'oublie pas de voter pour le Mecamater et de participer à la petite enquête.

Bonne semaine

Par Pip Moustache - Publié dans : Info
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés