Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>

Catégories

Histoires

Lundi 28 août 1 28 /08 /Août 17:25

Ami du blog, je te souhaite une bonne semaine.

 

 

C'est déjà la dernière semaine d'août.

Profitons-en un max et qu'elle soit méga chaude.

Sans blabla inutile, je te propose immédiatement une petite histoire chaude pour te mettre dans l'ambiance.

Le maillot de bain rouge
L?autre jour je me suis arrêté dans une boutique de slip et maillot de bain pour homme? une boutique plutôt fashion aux vues des couleurs et des modèles. Je rentre et suis accueilli par un grand bonjour d?un homme de bientôt 40 ans, cheveux poivre et sel, plutôt pas mal, bel homme, en chemise et jean classique plutôt serré.
Etant fan de maillot de bain je lui demande s?il a reçu des nouveaux modèles de maillots sachant que l?été approche?
Il me répond que oui. Je lui explique que je suis difficile et que je n?aime que les slips de bains unis, colorés mais pas trop « papy » ni trop échancrés? plutôt style sport?
Il me montre ce qui se fait, je ne suis pas très convaincu par les modèles montrés. Quoique le modèle rouge et le bleu sont pas mal? Sobres, ils ont l?air bien taillés. Il me propose de les essayer ?Il a une cabine en fond de boutique, à l?abri des regards et surtout de la port d?entrée pour les clients.
Je rentre dans la cabine et me demande à haute voix quel sous vêtement j?ai bien pu mettre pour être sur que ce dernier est présentable et surtout que je pourrai essayer mon speedo par-dessus.
Je tire le rideau presque en entier, peu importe vu que je reste en slip, je quitte mon bermuda, reste en slip microfibre moulant, et enfile par-dessus le speedo en question, le bleu que je regarde dans le miroir de la cabine. Je le trouve trop serré? le vendeur me dit que c?est normal avec le slip en plus je ne risque pas de trouver vraiment ma taille. Il me propose de retirer mon slip. Il me dit que ce n?est pas grave, que de toute façon tout le monde relave son maillot de bain avant de le mettre?. Etonné j?accepte. Le rideau est déjà moins fermé car à force d?ouvrir et fermer je prends moins soin de le fermer en plein. De toute façon même si le vendeur entrevoit quelque chose il ne doit voir que mes fesses.
Je me retrouve nu dans la cabine. L?idée d?être nu dans un magasin m?excite quelque peu. Je sens que mon sexe prend ses aises, je ne bande pas mais le sang circule dans ma bite. J?enfile le même modèle bleu et mais cette fois je me sens plus à l?aise. Je sens le vendeur derrière le rideau qui m?a apporté un autre miroir pour mieux me voir?Je sors de la cabine juste avec mon mini speedo bleu dans lequel ma queue a bien pris la place. Les speedos de cette matière m?excite beaucoup, et le fait d?être là seul avec le vendeur dans un lieu public qui est sa boutique me rend plutôt chaud.
Je reviens dans la cabine, le rideau à _ fermé et quitte le bleu pour essayer le rouge, cette fois ma queue bande à demi, et j?ai plus de mal à la faire rentrer dans le speedo même s?il est de taille supérieur? une fois de plus je sens le regard du vendeur derrière le rideau mais plutôt du côté ouvert du rideau. Je sors et m?exhibe devant le miroir, la queue en train de gonflé dans ce slip rouge?
Je trouve qu?au niveau des fesses ça n?est pas super, ça sert un peu?. Il me dit de me tourner si je permet, et ajuste l?élastique au niveau des fesses, ce qui m?excite au plus haut point. Quand je me retourne pour me regarder dans le miroir, je bande, ça se voit. Il doit le voir aussi. je suis gêné et je re-rentre dans la cabine mais sans fermer le rideau pour faire mine que je continue à me regarder dans le miroir de la cabine, mais surtout pour éviter de projeter ma queue gonflée au regard du vendeur même si ça m?excite?
Il semble qu?il regarde mon corps et mon slip dans le miroir de la cabine? il rentre à demi dans la cabine et me dit de me retourner il voudrait voir quelque chose au niveau du fil de serrage du speedo. Ma queue est raide dans le slip et prête à le faire exploser. Le vendeur approche ses mains de mon pubis, et glisse ses doigts entre mon bas ventre et le maillot à la recherche du fil de serrage. Ses doigts effleurent ma verge. En essayant de sortir le fil de serrage c?est ma queue qui bondit hors du slip et lui jaillit contre les mains.. il me dit que maintenant ça devrait être moins serré?il dégage ses mains, me laisse me retourner car je suis gêné, il se colle à mon dos en me regardant dans le miroir du fond de la cabine et je sens ses mains autour de mon nombril, me caresse le ventre avant d?empoigner ma queue raide de désir et d?excitation. Je suis là dans une cabine d?essayage, à moitié ouverte, à demi nu, un gars me malaxe la bite devant un miroir, au risque de voir un client débarquer dans le fond de la boutique. Il fait des va et vient sur ma verge. Il crache dans sa main et vient poser sa salive sur mon gland pour mieux faire glisser mon frein et mon prépuce? il continu le va et vient.. je sens qu?il frotte son jean sur mon cul moulé par le speedo. La bosse de son jean ne tarde pas à se faire voir. Tandis qu?il me matte dans le miroir tout en m?astiquant, je vois sa queue se dessiner dans la toile du jean, le long de sa cuisse gauche, le braquemart semble plus qu?alléchant. J?ose poser ma main sur sa tige dure et chaude à travers le jean, et commence une caresse comme si je le branlais dans son jean. Je sens qu?il aime, sa queue trésaille à chaque passage, comme la mienne à chaque passage de sa main sur ma verge. Il me saisit un bras par-dessus l?épaule droite et revenant sous mon aisselle gauche, m?empoignant et me cambrant plus en avant , la verge bien droite et bien exposé, le corps en avant en face du miroir. Cette position me fait bander d?avantage, j?ai le gland rouge d?excitation et brillant de précum et de salive? je sens toujours sa bite lourde dans le jean? je suis au bord de l?explosion.. il accélère son va et vient tout en me cambrant encore plus en m?imposant son genou droit dans le dos ; je suis cambré en arrière cette fois, assez bloqué dans mes mouvements sauf celui de la main gauche qui frotte sa queue qui mouille la toile du jean et commence à perler de foutre?
Je me raidi, son va et vient à raison de moi, je trésaille, et je crache mon foutre su le miroir en longues giclées épaisses et lourdes? mon foutre vient s?étaler sur le miroir, brouillant la vue de ma main en train de branler ce vendeur qui crache son foutre à travers le jean suite à ma branlette.. son sperme dégouline sur sa cuisse.. je ferme les yeux tandis que je continue mes spasmes en rythme avec la branlette dont il me fait bénéficier, tout en étalant sur sa cuisse puis sur mon corps, son foutre chaud et collant?. Le vendeur relâche sa prise, ma queue bande encore dans ce speedo rouge? il ferme le rideau, me laisse seul dans la cabine, la queue a l?air, le foutre qui colle et coule partout. Il revient 2min après, il a changé de pantalon et me tend une serviette avec un sourire?
Je ressors de la cabine, et dit que je vais prendre ce speedo. Le vendeur me donne raison? j?ai fait un bon achat je crois?

Restons dans l'ambiance des vacances. Après t'avoir entraîné sur la terrasse pendant le week-end, je t'invite aujourd'hui à faire un tour coquin dans les rochers.

Après le tournoi de pénis organisé sur le blog en juillet, je souhaite lancer en septembre le "Challenge Gay Blog Pip Chaud" . Je prévois deux catégories : histoires chaudes et photos. Pour mener à terme ce projet, j'ai besoin de la collaboration des visiteurs du blog. Ainsi, tu peux y participer activement en envoyant soit une histoire chaude originale, soit une photo bien bandante. Bien sûr, rien n'empêche de concourir dans les deux catégories. L'inscription est ouverte dès à présent. Il te suffit de m'envoyer un mail avec l'histoire et/ou la photo en cliquant ici.

L'élection du mecàmater d'août n'est pas cloturée, tu peux encore y participer. Mais attention, fais le bon choix car tous les candidats ne se valent pas. Ils y a de chauds branleurs bien juteux mais aussi des tocards.

Enfin, l'Opération Spermathon se poursuit. Nous avons déjà récolté 3/4 de litres mais ce n'est pas suffisant. Alors, si tu te branles en visitant le blog, si les histoires, les photos, les vidéos ou les liens te font jouir, viens déposer ton don en laissant un petit message à la page du Spermathon.

 

 

La vidéo du jour

 

Bonne semaine et à la prochaine.

Par Pip Moustache - Publié dans : Histoires
Ecrire un commentaire - Voir les 11 commentaires
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés